Dans les Landes, des lignes blanches photoluminescentes permettent de réduire les risques d'accidents

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Les lignes blanches de la départementale 29, dans les Landes, sont teintées d'une peinture photoluminescente qui les rendent plus visibles. Ce procédé, qui capte la lumière du soleil, permet de renforcer la sécurité des automobilistes. #IlsOntLaSolution

Dans les Landes, les traditionnelles lignes blanches sont entrain d'évoluer ! Pour prévenir des dangers de la route, la départementale 29 voit ses tracés recouverts d'une peinture qui les rend visibles la nuit grâce à un système de captation des rayons du soleil le jour. Cette expérimentation est une première en France et pourrait améliorer la sécurité des automobilistes.

Un dispositif en phase test

Habituellement, ce système est mis en place sur les pistes cyclables. Mais si le procédé est transposé à Saint-Pandelon, c'est en raison du nombre d'accidents très élevés sur cette route. Avant de déployer plus largement cette solution qui rend les lignes photoluminescentes, des données ont été collectées pour les comparer à celle de la période d'essai. "Cette peinture va faire l'objet d'un test pendant trois ans. Cela va nous permettre de regarder de près le comportement des usagers, voir s'ils réduisent leur vitesse, s'ils modifient leur trajectoire. Et si à la fin de l'expérience, les résultats sont concluants, on aura peut-être la possibilité de l'utiliser sur n'importe quelle route de France", détaille Fabrice Le Grall, responsable exploitation des routes départementales. 

L'inconvénient de cette inovation est son prix qui est trois plus élevé que la peinture blanche classique. Mais si la démonstration se montre concluante, son coût devrait diminuer grâce à son utilisation à grande échelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.