Dans les Hautes-Alpes, une association fait découvrir l'alpinisme aux plus démunis

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Alpinisme solidaire
Article rédigé par
France Télévisions

L'alpinisme fait rêver beaucoup de monde. Mais la montagne reste inaccessible pour les plus défavorisés. L'association 82-4000 organise des sorties solidaires pour transmettre les valeurs de la montagne. #IlsOntLaSolution

Se dépasser, prendre confiance en soi, explorer de nouveaux horizons... La montagne apporte beaucoup à tous les stagiaires qui ont eu la chance de sortir avec les bénévoles de 82-4000 solidaires basée dans les Hautes-Alpes.

Depuis 5 ans, les guides et alpinistes de cette association proposent ces cordées solidaires pour faire découvrir la montagne aux plus démunis. Une façon de démocratiser l'alpinisme et de transmettre les valeurs de la montagne, comme l'entraide et le dépassement de soi.

S'encorder, un geste symbolique

Lors de ces sorties, les stagiaires et leurs encadrants apprennent beaucoup. Une leçon de vie qui débute avec l'apprentissage de la confiance. Car déjà, s'encorder les uns aux autres et partir en sécurité n'est pas un geste anodin. Pour certains des stagiaires, qui vivent dans l'exclusion et la grande précarité, ce geste ainsi que la force que demande l'alpinisme, leur a redonné confiance en eux.

C'est le cas d'Igor. Cet informaticien a quitté un pays en guerre, la Centrafrique, et vit dans un foyer pour sans-abris en attendant que son dossier de demande d'asile soit traité. "Quand tu es bloqué, tu ne dois pas rester sur place, croiser les bras et attendre, explique-t-il. Non, ça ne tombe pas du ciel, il faut se bouger comme lorsqu'on est en montagne".

Une manière de se découvrir dans ce milieu réputé inaccessible. La leçon de vie est partagée entre les stagiaires et les alpinistes. "On ne connaît pas les conditions dans lesquelles ils vivent. Des fois on en parle, on échange. Mais c'est vrai que nous, nous sommes des privilégiés", raconte Philippe Buyle, guide de haute-montagne. Ce jour-là à La Grave, dans les Hautes-Alpes, le défi a été relevé. Les participants ont découvert un univers qui ne semblait pas fait pour eux jusqu'à présent. Depuis 2013, plus de 600 personnes ont participé à ces stages solidaires. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers #IlsOntLaSolution

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.