Dans le Tarn-et-Garonne, les facteurs filment l’état des routes pendant les tournées

Publié
FTR
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

À Albias, les agents de la Poste qui distribuent le courrier ont une nouvelle mission. Ils contribuent au repérage des voiries à réparer grâce à une caméra embarquée sur les véhicules. #IlsOntLaSolution

Christophe est facteur à Albias, près de Montauban. Après avoir chargé lettres et colis dans la fourgonnette jaune de La Poste, il a désormais un nouveau rituel : installer une caméra sur le toit du véhicule. "J’appuie sur le bouton pour démarrer et je peux partir en tournée", explique-t-il, ce jour-là, à notre équipe de tournage. Et le voilà parti pour 54 kilomètres sur les routes de cette petite commune de 3200 habitants. 120 rues et chemins vont être filmés afin de réaliser un audit de l’état de la voirie. Les images sont ensuite transmises à Geoptis, une filiale de La Poste, qui les analyse.

L’idée est de repérer les petites dégradations avant qu’elles ne deviennent trop importantes. "L’objectif est d’arriver à accompagner la collectivité pour optimiser le budget d’entretien et d’investissement en termes de voiries. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une petite fissure deviendra un grand nid-de-poule. Et ce sera beaucoup plus cher à réparer", explique Jean-Baptiste Drechsler, directeur de Geoptis.  

Un diagnostic étendu au mobilier urbain

En Occitanie, comme dans d’autres régions, plusieurs communes ont déjà fait appel au service de Geoptis. Dans le Tarn-et-Garonne, Albias est la première commune du département à réaliser cet audit. Une étude qui a un prix, 8000 euros. Mais pour sa maire, le jeu en vaut la chandelle car le diagnostic va au-delà de l’état des routes.

Tout l’espace public est analysé, la chaussée, les trottoirs mais également "les panneaux de signalisation, le pluvial, l’assainissement...", explique Véronique Magnani. Ce qui permet d’avoir une vision globale des travaux à réaliser. La commune peut planifier ses dépenses d’entretien sur plusieurs années et ainsi mieux gérer son budget.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.