Dans le Massif des Vosges, une nouvelle signalétique pour préserver la quiétude des animaux

Publié
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

Des banderoles et fanions indiquent aux randonneurs du Parc naturel des Ballons des Vosges les chemins à ne pas prendre. L’objectif de ce dispositif est de respecter la tranquillité de la faune sauvage. #IlsOntLaSolution  

En cette journée ensoleillé, c’est la foule des grands jours sur les chemins enneigés du site nordique des Trois Fours, situé au bord de la route des Crêtes, entre le Col de la Schlucht et le Hohneck. Promeneurs, randonneurs et skieurs se partagent cet espace de rêve entouré de forêts. Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges attire toute l’année de nombreux visiteurs. Une fréquentation qui peut nuire aux animaux quand ils hibernent et pendant la période de reproduction au printemps. Alors pour permettre une meilleure cohabitation entre l’homme et la nature, des banderoles et des fanions informent les visiteurs des lieux à proscrire. "L’idée, c’est de rappeler régulièrement le message pour que les promeneurs se disent : 'c’est vrai, on est dans une zone de quiétude, il ne faut pas y aller", explique Olivier Claude, directeur du parc.

Jusqu'à 450 euros d'amende 

Ce dispositif est actuellement en test sur les réserves naturelles du Tanet et du Frankenthal. "On s’adresse à la fois aux touristes et aux habitants qui ont des habitudes de sports, de balades. En hiver, ils n’ont pas toujours conscience qu’une venue, même une fois par jour, peut déranger nos espèces emblématiques", précise Sylvie d'Alguerre, vice-présidente du parc. Cette signalétique entre dans le cadre du programme Quiétude attitude. Les visiteurs qui ne suivraient pas les sentiers balisés proposés par le parc s’exposent à des amendes, jusqu’à 450 euros. Banderoles et fanions resteront en place, au plus tard, jusqu’au 30 juin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.