À Troyes, Gauthier Gallon, sacré meilleur gardien de Ligue 2, s’entraîne avec des lunettes de réalité virtuelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La réalité virtuelle au service du sport
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

C’est une saison hors normes pour l’Estac. Champion de France de Ligue 2, le club a aussi parmi ses footballeurs le meilleur gardien du championnat. Une double performance sportive que l’équipe doit peut-être à la réalité virtuelle. #IlsOntLaSolution 

Serait-ce l’un des secrets de sa réussite ? Gauthier Gallon qui vient de décrocher le titre de meilleurgardien de Ligue 2 utilise un casque de réalité virtuelle pour s’entrainer à arrêter les buts. "C’est comme si j’étais positionné dans des cages face au terrain. J’ai plusieurs ballons qui sont dispersés. Quatre s’affichent en orange. Et je dois les garder en visu", explique le jeune footballeur de 28 ans. Avec cette technologie, Gauthier Gallon développe ses réflexes et sa vision chaque semaine et avant les rencontres. "Je travaille aussi avant le match. Ça permet de mettre en éveil des situations, de travailler la vitesse de réaction et la concentration", ajoute le gardien de but.  

Cet outil a été développé par une société de Troyes dans l'Aube, en collaboration avec un neurologue parisien. "Ça permet vraiment de développer les capacités cognitives, d’aller chercher la vision périphérique, d’anticiper le jeu et surtout d’être en capacité de prendre des décisions rapidement", précise Loëtitia Beury, directrice générale chez MeSCoS. Le concept a semble-t-il un bel avenir devant lui. D’autres sportifs s’y intéressent, des boxeurs ou encore des pilotes de Formule 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers #IlsOntLaSolution

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.