À Pontoise, les balcons d’un immeuble investis par les musiciens de l’Orchestre national

Publié
FTR
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

C’est une manière originale de faire entrer la musique classique dans les quartiers. La cité des Louvrais a accueilli, ce week-end, le concert Grand Ensemble joué depuis les balcons d’un immeuble de 7 étages. #IlsOntLaSolution 

Quarante musiciens qui débarquent avec leurs instruments sur le dos dans une cité de la banlieue parisienne. L’image n’est pas courante. Arrivés près de l’immeuble où ils doivent jouer, chacun monte les étages pour rejoindre les appartements où ils sont attendus. Lilli, qui habite le quartier des Louvrais depuis 2016, ouvre sa porte au violoniste Pierre-Emmanuel Sombret. Elle s’est portée volontaire pour accueillir sur son balcon trois musiciens.

Débutent alors les répétitions sous les yeux médusés de sa fille. "C’est un peu bizarre, mais c’est quand même bien", réagit Marilou. L’orchestre est réparti sur sept étages. Cordes, cuivres, percussions, les notes s’échappent des balcons. En bas, sur le parking, des transats ont été installés pour permettre aux habitants de profiter pleinement de ce moment d’évasion.  

Partage et échange grâce à la musique 

Grand ensemble imaginé par le compositeur Pierre Sauvageot est un concert qui a été créé en 2017 pour être interprété depuis des balcons. Il a déjà été présenté dans plusieurs villes : Paris, Avignon ou encore Marseille. Contrairement aux concerts traditionnels joués dans des salles, la musique se mêle à la vie du quartier, à ses bruits. Et ce n’est pas un problème pour les musiciens. L’objectif est bien sûr d’aller vers une population qui ne fréquente pas les lieux culturels mais pas seulement. "L’idée n’est pas uniquement d’apporter de la culture à ceux qui n’en ont pas. On vient échanger car, eux aussi, nous donnent des choses", se réjouit Pierre Sauvageot.

Un joli moment d’échange et de partage qui ne s’obtient pas du jour au lendemain. à Pontoise, l’opération Grand ensemble a été le fruit de plusieurs mois de rencontres entre les habitants, les musiciens et les partenaires de cette initiative.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.