À Châlons-en-Champagne, une rosalie électrique pour conduire les élèves à l'école

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

La ville de Châlons-en-Champagne roule pour la mobilité douce. La mairie a investi dans une voiturette à pédales pour transporter des élèves de maternelle et de primaire. #IlsOntLaSolution 

C’est un drôle de transport scolaire qui a fait son apparition dans les rues de la ville, depuis plusieurs semaines : une rosalie totalement électrique. C’est dans ce quatre roues à six pédaliers que huit écoliers rejoignent désormais leur établissement tous les matins. "Je trouve ça bien, parce que cela ne pollue pas la planète et puis c’est rigolo de pédaler", raconte la jeune Linoé.

Un moyen de transport atypique et écologique qui a aussi séduit les parents. "On s’est vu proposer ce service par la mairie pour aller à l’école à coté, on a dit oui tout de suite, c’est ludique pour les enfants et c’est bien pour l’environnement". Tout a été pensé pour faciliter le transport des écoliers. On y trouve un coffre pour ranger les cartables, mais aussi des bâches pour protéger ses jeunes usagers des intempéries. La sécurité des enfants est également assurée avec des ceintures et des casques obligatoires.

Changer les mentalités

Avec ce vélo-bus, fini le bal des pots d’échappement devant l’école. Une manière pour la municipalité de désengorger certaines rues mais surtout de changer les habitudes des parents d'élèves. "L’objectif, c’est l’encouragement à la mobilité douce. Parfois, on voit des parents qui prennent leur véhicule pour faire seulement 500 mètres", souligne Sabine Bourg-Broc, l’adjointe au maire de Châlons-en-Champagne en charge de l’éducation.  

Ce service est gratuit. Si cette expérience de six mois s’avère concluante, un autre vélo-bus de ce type pourrait être acheté par la commune afin de desservir d’autres secteurs encombrés de la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.