Paris : le funambule Nathan Paulin a traversé la Seine à 70 mètres de hauteur

Il est parti de la tour Eiffel pour rejoindre, 600 mètres plus loin, le théâtre de Chaillot, suspendu sur une slackline, une sangle tendue entre les deux édifices.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 Le funambule Nathan Paulin marche sur un cable entre la Tour Eiffel et le Trocadero, à Paris, le 18 septembre 2021. (SERGE TENANI / HANS LUCAS / AFP)

Première mission accomplie. Le funambule Nathan Paulin a traversé la Seine à 70 mètres de hauteur, près de deux fois la hauteur des immeubles parisiens, samedi 18 septembre après-midi. Un exploit qu'il doit réitérer dimanche à 15 heures. Il s'est élancé de la tour Eiffel pour rejoindre, 600 mètres plus loin, le Théâtre national de Chaillot. Une performance qu'il avait déjà réalisée en 2017 pour le Téléthon, établissant à l'époque un record mondial de traversée en milieu urbain.

"Je n'avais pu faire cette traversée qu'une seule fois, c'était diffusé à la télévision, j'avais beaucoup de stress, c'était un record. Cette fois-ci, j'aurai plus le temps, je me poserai moins de questions", explique Nathan Paulin. Il a fallu des heures à une équipe de huit personne pour suspendre la slackline, une sangle tendue entre les deux édifices.

Cette performance est organisée par le théâtre de Chaillot et son nouveau directeur, Rachid Ouramdane, qui souhaite faire sortir le théâtre hors les murs. Pour la rentrée du lieu, une quarantaine d'artistes vont déployer leurs talents pour mettre "en jeu la notion de la limite corporelle et la fragilité de la quête d'absolu du dépassement de soi", indique un communiqué autour de cet événement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.