Hauts-de-Seine : l'opération de contrôle dans le quartier de La Défense terminée, aucun individu suspect repéré par la police

Plus tôt dans la matinée, un appel au 17 avait mentionné la présence d'un homme armé dans le quartier d'affaires de Paris. 

Des militaires patrouillent dans le quartier de La Défense le 30 juin 2020.
Des militaires patrouillent dans le quartier de La Défense le 30 juin 2020. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Le quartier d'affaires de La Défense, près de Paris, a été bouclé, mardi 30 juin, vers 11 heures, après un appel à la police signalant un homme armé dans cet important quartier commercial et de bureaux, a appris franceinfo. "Un homme a appelé le 17 pour signaler avoir repéré un individu armé aux abords du centre commercial des Quatre temps à la Défense", avait indiqué la préfecture de police. "Des vérifications sont en cours et le centre commercial est en train d'être évacué", a-t-elle précisé.

De son côté, la préfecture des Hauts-de-Seine indique à l'AFP que les clients qui s'y trouvaient "sont confinés à l'intérieur". Après investigations, "aucun individu suspect n'a été repéré par les forces de l'ordre", a indiqué la préfecture de police sur Twitter.

Sur Twitter, la préfecture des Hauts-de-Seine avait conseillé "aux personnes qui se trouvent sur le secteur de ne pas se déplacer et de se conformer aux consignes des autorités". Les écoles et collèges des communes limitrophes de Courbevoie, Nanterre et Puteaux ont également été confinées, a-t-elle ajouté.

Le trafic rouvert

La gare de La Défense "est en cours d'évacuation", avait par ailleurs indiqué la RATP sur Twitter. Et le trafic a été interrompu sur la ligne 1 du métro entre La Défense Grande Arche et Porte Maillot. Plusieurs employés des immenses tours du quartier expliquaient être confinés sur leur lieu de travail. Peu avant 13 heures, le gare a été rouverte.

Implantés sur quatre communes des Hauts-de-Seine — Courbevoie, Puteaux, La Garenne-Colombes, Nanterre —, les gratte-ciel de La Défense représentent le premier quartier d'affaires d'Europe en termes d'immobilier de bureaux. Aux portes de Paris, le quartier compte 200 000 employés.