Grand Paris : Jean Castex va entériner la création d'une gare controversée sur le Triangle de Gonesse

Matignon a précisé que la gare s'accompagnera d'autres projets répondant à "une thématique autour de l'alimentation, de la production locale".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des tags contre un projet de gare sur une palissade à l'entrée du Triangue de Gonesse, dans le Val-d'Oise, le 13 février 2021. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Jean Castex entérinera, vendredi 7 mai, la réalisation de la gare controversée de la ligne 17 du métro du Grand Paris sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, parmi une batterie de mesures pour le Val-d'Oise, a annoncé Matignon jeudi. Le Premier ministre "confirmera la desserte du secteur par la ligne 17 et la gare", ont indiqué ses conseillers, soulignant que le gouvernement ne souhaitait pas "réouvrir le débat sur le tracé" du supermétro, malgré la vive opposition de défenseurs de l'environnement contre une gare "au milieu des champs".

Jean Castex se rendra notamment à Bonneuil-en-France, d'où est parti le tunnelier de cette ligne qui doit relier Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) via neuf gares. Celle du Triangle de Gonesse sera la seule du Val-d'Oise.

Depuis l'annonce d'Emmanuel Macron en novembre 2019 de l'abandon du projet de méga-complexe commercial et de loisirs Europacity, le devenir de 280 hectares de terres agricoles sur les quelque 700 que compte le Triangle de Gonesse est devenu un point de crispation entre les élus locaux et militants écologistes, qui ont tenu une ZAD ("Zone à défendre") éphémère en février dernier. Matignon a précisé que la gare s'accompagnera d'autres projets répondant à "une thématique autour de l'alimentation, de la production locale". Ils s'implanteront sur les 110 hectares d'une ZAC située au sud de cette enclave triangulaire, bordée par l'autoroute A1 et survolée par les avions du Bourget et de Roissy.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.