"Convoi de la liberté" : les manifestants se dirigent vers Bruxelles

Publié Mis à jour
"Convoi de la liberté" : les manifestants se dirigent vers Bruxelles
FRANCE 3
Article rédigé par
B. Delombre, N. Perez, M. Gense G. Darengosse, R. Duroselle, J. Ababsa J. Jonas, O. Pergament - France 3
France Télévisions

Après Paris, c’est maintenant à Bruxelles que se rendent les participants du "convoi de la liberté". Beaucoup ont passé la nuit aux abords de la capitale pour reprendre la route ce matin du 13 février en direction de la Belgique.

Sur des terrains au Nord de Paris, une partie du "convoi de la liberté" s’est rassemblé hier soir, le samedi 12 février. En camping-car, dans des voitures ou sous des tentes, les manifestants sont restés là pour la nuit, qui a été difficile. Mais leur motivation reste intacte. "Ce matin on doit tous se concerter et voir la suite", dit l’un d’eux. "On va continuer, on ne va pas s’arrêter là, on n'est pas sorti pour s’arrêter en fait", confie une autre.

97 interpellations et 513 verbalisations

Tous pensent à la manifestation d’hier, surtout face à l’important dispositif de police qui a été mis en place. "On a été très contrôlé et beaucoup de gens ont été verbalisés pour simplement circuler dans Paris", déplore un manifestant. En effet hier soir dans la capitale, quelques tensions sont apparues menant lieu à 97 interpellations et 513 verbalisations. Ce matin, le 13 février, les véhicules reprennent la route en direction de Bruxelles (Belgique).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.