26 août 1944 : jour de gloire pour le général de Gaulle

Le 26 août 1944, le général de Gaulle est célébré. Il défile sur les Champs-Élysées devant plus d'un million de personnes.

France 2

Le 26 août 1944, le général de Gaulle triomphe. Tout Paris se dirige vers les Champs-Élysées pour acclamer l'homme de la libération. Le chef du gouvernement provisoire dépose une germe en mémoire du soldat inconnu. Sous l'arc de triomphe, le drapeau français flotte enfin. La veille, l'Allemagne a signé sa reddition à Paris. Une foule d'un million de personnes laisse éclater sa joie. Le général de Gaulle se rend ensuite à la l'hôtel de ville investi par la Résistance au deuxième jour de l'insurrection. 

Des habitants tués par des mercenaires

Mais un événement va ternir cette scène de liesse. Des mercenaires à la solde d'Hitler ouvrent le feu, plusieurs personnes meurent dans la foule. À Notre-Dame aussi des tirs éclatent. Un peu plus tard dans la soirée, les Allemands bombardent une dernière fois la capitale avant de battre en retraite. Mais partout dans le monde, ce seront les images de cette foule qui circuleront dans le monde, celles de ces Parisiens ivres de liberté. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo prise le 26 août 1944, le jour après la Libération de Paris. Les généraux Français de Gaulle et Leclerc marchent en bas des Champs Elysees pour rejoindre la cathédrale de Notre-Dame.
Une photo prise le 26 août 1944, le jour après la Libération de Paris. Les généraux Français de Gaulle et Leclerc marchent en bas des Champs Elysees pour rejoindre la cathédrale de Notre-Dame. (ARCHIVES / AFP)