Hauts-de-Seine : les autorités tentent de remonter la piste du variant britannique du coronavirus

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Hauts-de-Seine : les autorités tentent de remonter la piste du variant britannique du coronavirus
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Longchampt, J. Mimouni, E. Bach, J. Ababsa, D. Fossard, J. Montupet - France 2
France Télévisions

Le variant britannique du coronavirus a été retrouvé à Bagneux, dans les Hauts-de-Seine. La mairie a décidé de réagir en organisant un dépistage massif de la population à partir de samedi 9 janvier.

La nouvelle variante britannique du Covid-19 a été détectée dans deux établissements de Bagneux, dans les Hauts-de-Seine. La nouvelle est tombée jeudi 7 janvier au soir. Vendredi 8, c'était la stupeur chez les habitants. "J'ai une fille qui est scolarisée ici, bien sûr que je suis inquiète", confie une mère de famille. "Le Covid, en lui-même, ce n'était déjà pas simple. Mais là, se dire que c'est la variante, c'est encore plus inquiétant", témoigne une autre habitante.

Testée positive le 22 décembre dernier

La personne infectée serait une animatrice scolaire, déclarée positive le 22 décembre dernier et placée immédiatement à l'isolement. Elément essentiel pour les autorités : cette animatrice n'a pas voyagé récemment au Royaume-Uni, preuve que la souche anglaise du coronavirus circule déjà en France. Ses collègues, testés vendredi, ont été mis au courant dans la journée. L'enquête épidémiologique a été lancée autour des écoles et dans toute la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.