Cet article date de plus d'un an.

Essonne : un jeune de 17 ans tué après une rixe à Fleury-Mérogis, l'enquête requalifiée en "homicide volontaire en bande organisée"

L'adolescent a été touché à la tête lors d'une rixe survenue mardi soir entre deux bandes rivales.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des policiers patrouillent à Evry (Essonne), le 14 janvier 2003. Photo d'illustration. (JEAN AYISSI / AFP)

Un jeune homme de Fleury-Mérogis âgé de 17 ans, en état de mort cérébrale après avoir été roué de coups par un groupe de jeunes originaires d'Evry (Essonne), est décédé mercredi 27 juillet, a annoncé le maire de la ville, Olivier Corzani, sur Twitter.

Grièvement blessé à la tête, son décès a été constaté mercredi soir, a déclaré à l'AFP le parquet d'Evry, qui a requalifié l'enquête en "homicide volontaire en bande organisée". Il n'y a pas eu d'interpellation à ce stade. La victime n'avait "pas d'antécédent judiciaire", a expliqué le parquet.

Un affrontement entre deux bandes d'Evry et de Fleury-Mérogis 

Plusieurs affrontements ont eu lieu mardi à Fleury-Mérogis. Une rixe a d'abord opposé des jeunes de Fleury-Mérogis à une bande rivale venue du quartier des Pyramides à Evry. Cette première bagarre s'est soldée par l'hospitalisation d'un jeune d'Evry.

Le jeune de Fleury-Mérogis décédé a pu être agressé lors d'un "match retour", une expédition punitive menée plus tard dans la soirée de mardi pour venger la blessure du jeune d'Evry. "Ils l'ont agressé gratuitement seulement parce qu'il habite à Fleury" mais "il n'était pas impliqué", a affirmé son oncle à l'AFP. "Mon neveu était juste sorti de chez lui pour aller chez un copain" quand il a été violemment agressé, insiste-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.