Essonne : retour sur la tragique rixe entre adolescents de Boussy-Saint-Antoine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Essonne : retour sur la tragique rixe entre adolescents de Boussy-Saint-Antoine
France 2
Article rédigé par
N.Perez, C.Weill-Raynal, A.Tribouart, G.Pinol, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

À Boussy-Saint-Antoine (Essonne), un jeune de 14 ans a été mortellement poignardé lors d’une rixe entre bandes rivales, mardi 23 février. Retour sur les évènements.

Les deux bandes rivales, une quarantaine d’adolescents au total, s’étaient donné rendez-vous devant la piscine municipale de Boussy-Saint-Antoine (Essonne), mardi 23 février. Un collégien de 14 ans a trouvé la mort dans cette rixe à la suite de coups de couteau mortels. La plupart des adolescents étaient armés de barres de fer ou de béquilles.

Moustapha Sahli, employé municipal, est l’un des premiers à être arrivé sur les lieux. “J’ai pris ce jeune par la main, pour voir son état de santé, j’ai vu qu’il avait beaucoup de mal à respirer”, raconte-t-il.

Un rendez-vous donné par téléphone

La commune est située exactement entre les deux villes où se trouvent ces bandes rivales : Epinay-sous-Sénart et Quincy-sous-Sénart. Ils se sont donné rendez-vous par téléphone. “On sait que les réseaux sociaux sont très importants pour les rassemblements, c'est ce qui rend le travail de la police très difficile, parce qu’anticiper ce genre d’évènement, c’est très compliqué”, explique Guillaume Roux, du syndicat Unité-SGP-Police-Essonne.

Celui qui se dit l’auteur des coups de couteau mortels s’est rendu à la police dans la soirée, mardi 23 février.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.