Cet article date de plus de neuf ans.

Hollande jugé plus convaincant que Sarkozy après le débat

Selon un sondage LH2 en partenariat avec Yahoo!, le candidat socialiste a gagné la bataille de l'image à l'issue du duel d'hier soir face au président candidat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Montage réalisé à partir de photos du débat qui a opposé Nicolas Sarkozy (à g.) à François Hollande, le 2 mai 2012. (PATRICK KOVARIK / POOL)

Qui sort vainqueur du duel de l'entre-deux-tours ? Selon un sondage LH2 en partenariat avec Yahoo!, réalisé immédiatement après le débat télévisé qui a opposé François Hollande à Nicolas Sarkozy mercredi 2 mai, c'est le candidat socialiste qui a été le plus convaincant pour 45% des personnes interrogées, face au président candidat (41%). Si globalement, François Hollande semble avoir dominé le débat, les avis sont partagés selon les thématiques abordées et les postures des candidats. FTVi liste les bons et les mauvais points de chacun. 

• Les bons points de François Hollande 

En termes d'image, le candidat PS semble avoir gagné la bataille face à Nicolas Sarkozy. François Hollande apparaît plus sympathique (48%) que Nicolas Sarkozy (26%), plus sérieux, plus proche des préoccupations des personnes interrogées, plus sincère, plus rassurant, plus proche des convictions politiques des téléspectateurs du débat. Sur cette dernière question, les sympathisants du MoDem ont trouvé François Hollande plus proche de leurs convictions (35%) que Nicolas Sarkozy (30%), et 35% ont répondu ni l’un ni l’autre. C'est le contraire chez les électeurs de Marine Le Pen : 51% se sentent plus proches des convictions de Nicolas Sarkozy, contre 17% de celles de François Hollande et 32% d'aucun des deux.

Le candidat PS laisse une impression plus mitigée en fonction des thèmes abordés par le débat. Mais François Hollande domine son adversaire au sujet des principales préoccupations des Français. Il apparaît plus convaincant que Nicolas Sarkozy en matière de lutte contre les inégalités sociales, d'éducation, de pouvoir d'achat et d'emploi. 

• Les bons points de Nicolas Sarkozy

Si François Hollande remporte assez nettement la bataille de l'image, Nicolas Sarkozy engrange quelques points non négligeables : il apparaît plus crédible, plus compétent et plus dynamique que son adversaire. Mais surtout, le président candidat est considéré par les téléspectateurs comme celui qui a le plus la stature d’un président de la République, à 50%, contre 43% pour François Hollande.

Sur les thèmes abordés au cours du face-à-face , Nicolas Sarkozy rattrape son déficit de popularité. Les personnes interrogées l'ont trouvé plus convaincant que le candidat PS sur de nombreux sujets : les retraites, l'économie, l'Europe, la maîtrise des dépenses publiques, l'immigration, la réduction de la dette et le rôle de la France sur la scène internationale.

• Impact nul sur les intentions de vote

Au final, l'impact du duel Hollande-Sarkozy sur les intentions de vote est quasi nul. A l’issue du débat, le rapport de force déjà mesuré par LH2 n’a pas évolué : François Hollande arrive en tête des intentions de vote (52%) devant Nicolas Sarkozy (48%).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.