François Hollande annonce trois mesures en faveur de l'investissement

Le chef de l'Etat a, par ailleurs, déclaré que la France devrait avoir des attentes plus ambitieuses vis-à-vis de son taux de croissance, estimé à 1% en 2015.

François Hollande lors d\'un discours à la base d\'Istres-Le Tubé (Bouches-du-Rhône), le 19 février 2015.
François Hollande lors d'un discours à la base d'Istres-Le Tubé (Bouches-du-Rhône), le 19 février 2015. (GUILLAUME HORCAJUELO / AFP)

La reprise s'annonce pour début 2015, selon l'Insee. Vendredi 3 avril, François Hollande s'est à son tour montré optimiste quant à l'avenir économique de la France. "Notre économie redémarre, mais redémarre encore lentement : on parle de plus de 1% de croissance en 2015, mais enfin, nous devrions avoir des objectifs encore plus élevés. Pour créer de l'emploi, il faut avoir plus de 1% de croissance."

A l'occasion d'un discours devant les salariés et dirigeants de l'entreprise La Forge de Trie-Château (Oise), le président a surtout annoncé trois mesures en faveur de l'investissement.

1Un fonds de 500 millions des assureurs

François Hollande a affirmé que les assureurs avaient créé un fonds de 500 millions d'euros pour investir dans le capital des entreprises. "Ce fonds va être directement opérationnel dès le mois prochain", a déclaré le chef de l'Etat.

2Jusqu'à huit milliards d'euros de prêts de la BPI

Autre mesure : les "prêts de développement" de la Banque publique d'investissement (BPI) en faveur des entreprises vont être "portés jusqu'à 8 milliards d'euros". L'objectif est de "permettre aux entreprises, avec les fonds que nous avons dégagés, d'investir encore davantage", a déclaré le chef de l'Etat. En 2014, 1,7 milliard d'euros ont été débloqués dans ce cadre, a assuré la BPI, en augmentation de 42% par rapport à 2013.

3Un mécanisme fiscal de soutien

François Hollande a enfin annoncé un "mécanisme (fiscal) exceptionnel pour soutenir dès aujourd'hui" l'investissement. "Toutes les entreprises qui décideront d'accélérer leurs projets, d'aller plus vite pour investir, se verront accorder un dispositif fiscal qui améliorera leur trésorerie et la rentabilité de l'opération".