Covid-19 : privé de visiteurs, le château de Chantilly lance un appel aux dons

Le domaine de Chantilly (Oise) annonce six millions d’euros de pertes et lance un appel aux dons. Comme tous les sites culturels, le château est fermé, mais les dépenses pour nourrir les chevaux et l’entretien de l'édifice se poursuivent.

FRANCE 2

Habituellement, plus de 600 spectateurs prennent place sous le dôme des grandes écuries du château de Chantilly (Oise) pour assister au spectacle équestre. Mais depuis plusieurs mois, à cause de la crise du Covid-19, il n’y a plus personne. Pourtant, il faut continuer à entraîner la trentaine de chevaux, les soigner et les nourrir. Il faut compter 10 000 euros par mois, juste pour l’alimentation.

"Nos chevaux ont besoin de sortir"

Il n’y a plus de spectacles, plus de visiteurs, plus d’animations, mais nous, nous n’avons pas de chômage technique et nos chevaux ont surtout besoin de sortir tous les jours”, rappelle Sophie Bienaimée-Renauldon, directrice équestre des grandes écuries. À quelques centaines de mètres de là, le château est aussi privé de ses visiteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Grandes Ecuries de Chantilly
Les Grandes Ecuries de Chantilly (AGLILEO COLLECTION / AURIMAGES VIA AFP)