Le Domaine de Chantilly, en difficulté financière, lance un appel aux dons

Le Domaine de Chantilly, dont le château possède une des plus grandes collections françaises de peintures anciennes, lance un appel aux dons pour surmonter la crise financière consécutive aux confinements.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les Grandes Ecuries de Chantilly (AGLILEO COLLECTION / AURIMAGES VIA AFP)

L’année 2020 est "une véritable catastrophe" pour le Domaine de Chantilly (Oise), qui a lancé une campagne de dons en ligne auprès de "ses visiteurs et de ses amis".


Il s'agit de "sauver le Domaine de Chantilly", alerte dans une communiqué l'institution qui a souffert des pertes de billetterie liées aux deux confinements ainsi que de la fermeture de la boutique et de l'arrêt des privatisations des espaces du château qui contribuent à sa santé financière. Si le parc est actuellement ouvert, le château reste fermé et l'a été pendant des mois où il est habituellement très visité.

Le Domaine de Chantilly "ne peut compter que sur ses ressources propres" et "ne bénéficiera d’aucune des mesures d’urgence mises en place par le gouvernement dans le cadre de la crise sanitaire et n’est soutenu par l’Etat que pour une partie des indispensables travaux immobiliers à mener pour préserver ce patrimoine exceptionnel", souligne le communiqué. En effet, le Domaine dépend de l'Institut de France et non de l'Etat.

Le château de Chantilly et son parc (21 octobre 2020) (DOMINIQUE TOUCHART / PHOTOPQR / LE COURRIER PICARD / MAXPPP)

5 millions de pertes

"Là où je suis très inquiet, c'est sur comment on va financer les travaux sur les années qui viennent : quand on retarde les travaux sur un monument historique, après on le paie beaucoup plus cher", avait déclaré en décembre à France 3 Hauts-de-France Christophe Tardieu, vice-président de la fondation pour la sauvegarde du Domaine de Chantilly.

Après une perte de près de 4,5 millions d'euros au 1er novembre, Chantilly a souffert de 500 000 euros de pertes supplémentaires au moment des fêtes, "avec notamment l'annulation de plus de 30 représentations de spectacles équestres", alors qu'il faut continuer à payer "le chauffage, le salaire de nos 130 agents, l'entretien des jardins, les réparations courantes, les soins apportés aux chevaux".

Les collections de peinture au château de Chantilly (Oise) (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Une des plus grandes collections de peinture ancienne

Propriété du duc d'Aumale, fils du roi Louis Philippe, le domaine a été légué à l'Institut de France en 1886. Le château abrite une des plus grandes collections françaises de peintures anciennes et de livres. Le duc était un grand collectionneur et avait accumulé des tableaux de Nicolas Poussin, Philippe de Champaigne, Fra Angelico, Raphaël ou Titien, Watteau ou Ingres, parmi bien d'autres, ainsi que des manuscrits enluminés rares, comme Les très riches heures du duc de Berry (XVe siècle).

Outre le château, Chantilly se compose de 7 830 hectares de terres et de jardins datant du XVIIe au XIXe siècle, dont un parterre à la française dessiné par André Le Nôtre. Ses écuries, les plus grandes d'Europe, abritent un Musée du cheval. Plus de 150 représentations de spectacles équestres y ont lieu tous les ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.