Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Les routiers organisent une opération escargot à Calais pour exiger le "démantèlement" de la "jungle"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VIDEO. Opération escargot à Calais pour exiger le "démantèlement" de la "Jungle"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs milliers de migrants vivent dans ce bidonville, espérant passer en Angleterre.

Ils sont en colère et le font savoir. Les routiers organisent lundi matin une opération escargot à Calais.  A partir de 9 heures, les autres acteurs économiques de la région, et notamment les commerçants, effectueront une chaîne humaine.

Objectif : faire pression sur le gouvernement afin d'obtenir le démantèlement de la "jungle", accusée de fragiliser l'économie de la région. Des milliers de migrants,  7 000 d'après la préfecture et plus de 9 000 selon les associations humanitaires,  s'entassent dans ce bidonville, espérant réussir à passer en Angleterre.

Cazeneuve promet une "fermeture rapide"

En dépit de la visite du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui a annoncé vendredi à Calais la "fermeture la plus rapide possible" du camp de la Lande (le nom officiel de la "jungle"), cette opération coup de poing, la première de ce type organisée depuis le début de la crise migratoire, a été maintenue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants à Calais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.