Cet article date de plus de cinq ans.

Regain de tension à Calais après le blocage de l'Eurotunnel

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Regain de tension à Calais après le blocage de l'Eurotunnel
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la nuit de vendredi à samedi 3 octobre, une centaine de migrants ont bloqué l'Eurotunnel.

Les scènes sont à peine croyables. Ce samedi matin, à seulement quelques kilomètres du tunnel sous la Manche, des dizaines de migrants prennent littéralement d'assaut les camions en partance pour l'Angleterre. Un homme essaie de monter sur un poids lourd, sans succès. D'autres ont réussi à se hisser sur le toit de certains véhicules. Après avoir ouvert la porte arrière, un migrant se glisse au milieu des marchandises. 

Route de tous les dangers

Pour les chauffeurs des poids lourds, c'est devenu la route de tous les dangers. "Sur la route de l'embarcadère, il y a énormément d'Africains et de Syriens, c'est très dangereux. Ils jettent des pierres sur les camions", explique un routier. Quelques heures plus tôt, c'est groupé les uns derrière les autres que des migrants tentent d'atteindre le tunnel. Les sirènes de police toutes proches ne les ont pas dissuadés. Ils sont plus d'une centaine. Salim Abdullah, jeune afghan de 17 ans a lui même tenté de traverser. "Près du tunnel à l'endroit où ils ont cassé les barrières, il n'y avait qu'une seule voiture de police. Les policiers ne pouvaient rien faire. Tout le monde est entré dans le tunnel", explique le jeune homme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants à Calais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.