Cet article date de plus de cinq ans.

Migrants : le port de Calais s'inquiète pour son économie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Migrants : le port de Calais s'inquiète pour son économie
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après les commerçants de Calais, les dockers et autres transporteurs du port relaient leurs craintes. L'économie locale souffre de la crise des migrants.

Il y a quelques jours, les commerçants de Calais (Pas-de-Calais) faisaient part de leur inquiétude de voir leur économie souffrir de la crise des migrants. Au port, où près de deux millions de camions transitent chaque année, on partage ces craintes.

L'essor du port menacé

Les terminaux sont ultra-sécurisés. Mais samedi, une cinquantaine de migrants ont forcé le blocus et envahi un ferry. L'infrastructure est en état de siège permanent. Selon Jean-Marc Puissesseau, directeur du port, les projets de développement des lieux sont fortement compromis. "La construction de ce nouveau port, c'est à peu près 2 000 emplois en cinq ans", rappelle-t-il à France 3.

Un projet de transport vers l'Espagne est désormais en suspens, faute de sécurité suffisante. Les dockers s'inquiètent aussi, d'autant que le port vient de perdre un marché d'export de voitures neuves au profit d'un port belge. Les transporteurs, eux, doivent s'acquitter de lourdes amendes quand on retrouve des migrants dans les camions malgré leur vigilance. Aujourd'hui, beaucoup demandent le démantèlement de la "jungle".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants à Calais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.