Migrants : la ville de Calais sous tension

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
À Calais (Pas-de-Calais), il reste des points de fixation et aussi des tensions entre migrants et forces de l’ordre.
Migrants : la ville de Calais sous tension À Calais (Pas-de-Calais), il reste des points de fixation et aussi des tensions entre migrants et forces de l’ordre. (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Vallée, V. Porcher, J-M. Vasco, C. Apiou
France Télévisions
France 2
À Calais (Pas-de-Calais), il reste des points de fixation et aussi des tensions entre migrants et forces de l’ordre.

Entre rixes internes et rapport houleux avec les forces de l’ordre, les 430 migrants de Calais (Pas-de-Calais), cohabitent avec des violences de plus en plus fréquentes. Alertées presque tous les jours, les associations sont inquiètes. Pour ce bénévole, ôter aux migrants leurs droits fondamentaux explique ces problèmes de sécurité. "Quand on les prive de l’accès à l’eau de l’accès à la nourriture, […] forcément cela implique des tensions", confie Axel Gaudinat, coordinateur Utopia 66 Calais.

Le projet de loi immigration devrait être encore plus restrictif

Depuis près d’un an, Annie est bénévole dans cette association de distribution de repas. Selon elle, cette politique migratoire dissuasive est inefficace. "Concrètement, on a besoin de créer des espaces où les migrants peuvent être en sécurité en France, sinon tant que cela n’arrive pas, la situation va empirer encore et encore", confie Annie Lane, bénévole. Le projet de loi immigration devrait être encore plus restrictif à l’encontre des migrants. Pour les associations, il ne fera qu’aggraver les choses.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.