Jungle de Calais : que prévoit le plan Cazeneuve ?

Le camp de migrants accueillerait plus de 10 000 personnes sur une zone en cours de démantèlement.

FRANCE 3

Vues du ciel, ces images de la "jungle" sont trompeuses. Elle est moins étendue qu’en mars dernier. Sa zone sud a été démantelée. Mais ce qui reste du bidonville compte une population record. Entre 7 000 et 10 000 migrants s’y entassent. Le ministre de l’Intérieur s’est rendu à Calais avec une promesse de démantèlement total. Aucune date n’est encore avancée. Mais à Calais, les élus veulent croire à une évacuation rapide et totale.

Objectif : rejoindre l’Angleterre

Mais pour les associations qui viennent en aide aux migrants, l’évacuation ne changera rien, les migrants resteront dans la région aux portes de l’Angleterre. Pour rallier la Grande-Bretagne, les migrants sont prêts à prendre tous les risques. Bernard Cazeneuve a donc aussi annoncé un renfort de 200 policiers qui lutteront contre les assauts nocturnes des camions.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans la \"jungle\" de Calais (Pas-de-Calais), le 16 mars 2016. 
Dans la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais), le 16 mars 2016.  (PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)