Entre la crise migratoire et le Brexit, un sommet franco-britannique tendu

François Hollande et David Cameron étaient réunis à Amiens (Somme) pour un 34ème sommet compliqué entre les deux pays.

France 3

Au cimetière de Pozières (Somme), un mémorial britannique où sont alignées près de 2 800 tombes, David Cameron et François Hollande sont venus ce 3 mars rendre hommage aux combattants de la bataille de la Somme pendant la première guerre mondiale. Un préambule avant le 34ème sommet franco-britannique, largement consacré à la crise migratoire à Calais.

22 millions pour accueillir les migrants

Londres a annoncé débloquer 22 millions d'euros pour aider la France à l'accueil des migrants à Calais. Le président Hollande a avancé la question sensible des mineurs isolés, qui attendent au nord de la France, alors que leurs familles sont installées outre-Manche. Le chef de l'État a annoncé des mesures pour garantir leur accueil en Grande-Bretagne.
Cette question migratoire est aussi au cœur du "Brexit", le référendum sur une éventuelle sortie de l'UE des Britanniques. Ce matin, Emmanuel Macron a suggéré que la France ne retienne plus les migrants si la Grande-Bretagne quitte l'Union.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, et le président de la République français, François Hollande, le 28 mai 2015, à l\'Elysée.
Le Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, et le président de la République français, François Hollande, le 28 mai 2015, à l'Elysée. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)