Calais : les mineurs isolés évacués de la "Jungle"

Près de 1 600 mineurs isolés ont été évacués de "Jungle" de Calais, mercredi 2 novembre, pour être évacués vers des centres d’accueil répartis sur l’ensemble du territoire.

France 3

Au terme d’une longue journée de route, ce mercredi 2 novembre, des mineurs qui proviennent de la "Jungle" de Calais découvrent le village breton de Saint-Cast-le-Guildo (Côtes-d’Armor). "Cet endroit est super par rapport à la ‘Jungle’", se félicite l’un d’eux en arrivant. Pourtant, ils espèrent tous que leur séjour en Centre d'accueil soit le plus bref possible pour rejoindre rapidement le Royaume-Uni.

Inquiétude

Dans les prochaines semaines, ils sauront si leur transfert est accepté par les autorités britanniques. À Calais, certains ne cachaient pas leur inquiétude, ce mercredi. "Ils nous disent que l'on va aller en Angleterre, mais on n'en est pas sûr", doute un mineur. 1 600 enfants ont d’ores et déjà quitté la "Jungle" pour se rendre dans des centres d'accueil. Mais selon les associations, seuls 300 à 400 d'entre eux pourraient être autorisés à rejoindre le Royaume-Uni.

Le JT
Les autres sujets du JT