Cet article date de plus de cinq ans.

À Calais, Manuel Valls se mobilise pour les migrants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
A Calais, Manuel Valls se mobilise pour les migrants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Manuel Valls s'est rendu à Calais où il a annoncé la création d'un centre d'hébergement pour 1 500 migrants.

La visite est très attendue : c'est la première fois qu'un Premier ministre se déplace à Calais pour les migrants alors Manuel Valls annonce des mesures exceptionnelles. Treize ans après la fermeture du camp de Sangatte par Nicolas Sarkozy, la France va construire une nouvelle aire d'accueil pour les étrangers.

Des règles strictes

Au total, 1500 personnes seront installées ici, à proximité du bidonville, rebaptisé la jungle. Mais le Premier ministre tient aussi un discours de fermeté, l'accueil des migrants doit répondre à des règles strictes. "Nous voulons organiser dans de bonnes conditions l'accueil pour les demandeurs d'asile. En revanche, ceux qui n'ont pas droit à l'asile doivent être reconduits à la frontière", a déclaré Manuel Valls.
La maire de Calais a salué cette future création, mais elle dénonce le manque de soutien de l'Union européenne. Pour elle, les 5 millions d'euros promis par la Commission européenne sont insuffisants.
"Pour ce camp de réfugiés, il faudrait environ 25 millions d'euros", explique Natacha Bouchart. Le Premier ministre a également visité le site d'Eurotunnel, où des centaines de migrants tentent chaque jour de passer pour rejoindre l'Angleterre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.