VTC : les chauffeurs bloquent les abords des aéroports parisiens pour manifester

Les chauffeurs VTC manifestent à Paris pour inciter la plateforme Uber à appliquer de meilleures conditions de rémunération.

FRANCE 3

L'accès à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle est bloqué, les chauffeurs VTC ont repris leur mouvement ce matin, vendredi 23 décembre, les automobilistes sont à l'arrêt. Les chauffeurs maintiennent leur pression, ils réclament toujours une baisse de la commission d'Uber sur chaque course à 20% contre 25% aujourd'hui, et une hausse des tarifs, huit euros minimum la course contre six euros actuellement.

Difficile pour les chauffeurs comme pour les usagers

Certains chauffeurs travaillent plus de 60 heures par semaine et ne s'en sortent pas. Ils sont à bout. Mais côté passagers, c'est la galère. Beaucoup ont quitté leur véhicule et ont dû courir pour tenter d'attraper leur avion. Vers 10 heures, près de 200 véhicules sont partis en opération escargot vers Paris pour rejoindre le siège d'Uber. Le gouvernement a nommé un médiateur. Sans résultat, les chauffeurs menacent de poursuivre leur mouvement chaque jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs se rendent à Orly à pieds lors d\'un blocage des VTC, le 17 décembre 2016.
Des voyageurs se rendent à Orly à pieds lors d'un blocage des VTC, le 17 décembre 2016. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)