Haut-Rhin : le marché couvert de Colmar, un bijou d'architecture et un haut-lieu de la gastronomie

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Haut-Rhin : le marché couvert de Colmar, un bijou d'architecture et un haut-lieu de la gastronomie -
Haut-Rhin : le marché couvert de Colmar, un bijou d'architecture et un haut-lieu de la gastronomie Haut-Rhin : le marché couvert de Colmar, un bijou d'architecture et un haut-lieu de la gastronomie - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C.Arnold, A.Husser, V.Steib, B.Tanguy, Images drone : Ulloa Films
France Télévisions
France 2
Le 13 Heures part, dimanche 30 juillet, à la découverte du marché de Colmar (Haut-Rhin). La superbe halle marchande de la ville, construite en 1865, est à la fois un bijou d'architecture et un haut-lieu de la gastronomie locale.

À Colmar (Haut-Rhin), les murs de grès rose de la halle marchande côtoient depuis plus de 150 ans les colombages historiques du quartier de la petite Venise. Le marché couvert de Colmar, un temps oublié et négligé, est aujourd'hui l'un des incontournables de la ville, un cœur battant six jours sur sept. Ce samedi matin-là, il se prépare à accueillir la foule des grands jours. Depuis 13 ans et l'ouverture de ce marché permanent, Franck Horrenberger prépare chaque matin son étal de fruits et légumes. Il ne laisse rien au hasard.

Une architecture préindustrielle 

Le marché ouvre à 8h. C'est l'heure des habitués. Le décor est d'un autre temps. "On est dans une architecture qui est une architecture préindustrielle. On voit apparaître le fer, les colonnes en fonte, tout ça dans un écrin quand même très classique", indique Michel Spitz, architecte et adjoint au maire de Colmar. Le bâtiment a été construit en 1865, avec déjà pour vocation d'accueillir les marchés. Les touristes sont aussi nombreux au marché couvert de Colmar. L'occasion de découvrir la ville grâce aux saveurs et aux senteurs locales, comme le Munster ou les tartes flambées. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.