Festival d'Aurillac : une manifestation violente contre le dispositif de sécurité

Hier, vendredi 19 août, à Aurillac dans le Cantal, des festivaliers infiltrés par une centaine de casseurs ont manifesté contre les mesures de sécurité.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

18 heures hier soir, vendredi 19 août, dans les rues d'Aurillac (Cantal). Les spectacles de rues sont interrompus. Les festivaliers font face aux forces de l'ordre. Une centaine de manifestants protestent. Pour eux, le dispositif mis en place cette année est excessif et porte atteinte à leur liberté. Dans la foule, des casseurs qui jettent des projectiles. Les forces de l'ordre ripostent à l'aide de gaz lacrymogènes. Des barricades sont érigées avec les grilles qui avaient été installées pour interdire la circulation dans le centre-ville. 

Attitude irresponsable pour le maire

Le maire déplore une attitude irresponsable. "Il faut comprendre qu'aujourd'hui personne ne peut supprimer les dispositifs de protection parce qu'ils visent à protéger tous les festivaliers", explique Pierre Mathonier, maire PS d'Aurillac. La ministre de la Culture a réaffirmé son soutien au préfet. Après deux heures d'affrontement, trois personnes ont été interpellées. Le calme est rapidement revenu dans la ville en début de soirée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des échauffourées ont éclaté à Aurillac (cantal) entre festivaliers et forces de l\'ordre, le 19 août 2016.
Des échauffourées ont éclaté à Aurillac (cantal) entre festivaliers et forces de l'ordre, le 19 août 2016. (France 3 / Fabien Gandilhon)