Énergie : le gaz de schiste américain bientôt en France

La France a interdit la fracturation du gaz de schiste en 2011, mais dans quelques semaines, celui-ci fera malgré tout son apparition sur notre territoire. 

Pour cuisiner cet été, vous utiliserez peut-être sans le savoir du gaz de schiste américain. Il devrait arriver en France d'ici quatre mois via des cargos. EDF a déjà passé commande de 50 cargaisons de gaz en partie extraits dans les sous-sols des États-Unis. Récupéré par fracturation hydraulique, le gaz sera ensuite acheminé par bateau jusqu'au terminal de Dunkerque dans le Nord, avant d'être distribué dans nos entreprises et nos logements.

Un intérêt économique pour EDF et Engie

L'autre distributeur français, Engie, a lui aussi signé un contrat avec un opérateur américain. Acheter du gaz de schiste à l'étranger alors qu'il est interdit d'en extraire en France, le paradoxe fait bondir la ministre de l'Écologie. "On ne peut pas interdire le gaz de schiste sur le territoire français pour des raisons environnementales graves et en même temps accepter l'importation", a assuré Ségolène Royal. Des importations décidées il y a deux ans, car elles permettent à EDF et à Engie de se fournir en gaz bon marché. Le gaz de schiste pourrait faire baisser la facture pour le consommateur, mais ses opposants restent nombreux en France.
Le JT
Les autres sujets du JT