Cet article date de plus de cinq ans.

Ecosse : Saint-Kilda, le plus grand sanctuaire d'oiseaux de l'Atlantique Nord

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Ecosse : Saint-Kilda, le plus grand sanctuaire d'oiseaux de l'Atlantique Nord
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco, les îles de Saint-Kilda, au nord de l'Ecosse, sont devenues un sanctuaire pour des milliers d'oiseaux.

Après avoir dépassé l'archipel des Hébrides extérieures, les îles les plus éloignées d'Ecosse, il faut encore plusieurs heures en pleine mer, avant d'atteindre Saint-Kilda.
Soudain, des rochers vertigineux surgissent des eaux. Rares sont les touristes à contempler cette île, le plus grand sanctuaire d'oiseaux de toute l'Atlantique Nord.

Une île inhabitée

Saint-Kilda est le site classé patrimoine mondial de l'Unesco le plus inaccessible d'Europe. Ici, à part une petite installation militaire, "il n'y a rien d'autre que des moutons et la beauté des lieux", décrit le journaliste de France 2.

Pourtant, Saint-Kilda a bien été habitée. Les hommes s'y sont installés, il y a 4 000 ans. Ces habitants survivaient en mangeant des oiseaux. Mais devant la nature trop hostile, les Saint-Kildiens demandent leur évacuation en 1930. Ils seront rapatriés en Ecosse et en Angleterre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.