Découverte : le marché de l'image fait sa révolution

Alors qu'on annonçait la mort de l'art de la photo papier développée, les smartphones et autres objets connectés offrent une seconde vie à la photographie.

FRANCE 3

Capturer sa ville, ses instants de vie. Une habitude, quasiment un réflexe pour Yann. Depuis 7 ans, ce passionné de photographie mobile sillonne Paris et immortalise les petits riens du quotidien. "Au-delà même de la qualité qu'on obtient maintenant avec des résolutions tout à fait convenables, ce qui révolutionne la photographie c'est d'avoir toujours son appareil sur soi", explique-t-il. Recadrer, ajouter un filtre. La photo devient ludique.

300 à 1 000 euros le tirage

Loin d'avoir ringardisé la photo papier, la photo numérique a ressuscité les labos. Cette start-up a lancé une application pour commander des impressions photo directement depuis son mobile. Simple, accessible, la photo mobile se fait aussi une place sur le marché de l'art. Nadine Benichou et ses associés ont créé la première galerie dédiée à la photo mobile. Pas encore cotées, ces photos ont pourtant déjà rencontré leur public. Entre 300 et 1 000 euros le tirage, de quoi ouvrir la voie à un nouveau courant.

Le JT
Les autres sujets du JT