Cet article date de plus de sept ans.

Des objets nazis saisis en marge des commémorations du Débarquement

Selon "La Presse de la Manche", les gendarmes ont saisi, entre autres, des CD de chansons SS et des reproductions d'affiches de propagande et de dirigeants nazis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des passants devant l'église de Sainte-Mère-Eglise (Manche), le 31 mai 2014. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Les propriétaires risquent jusqu'à cinq ans de prison et 45 000 euros d'amende, explique Ouest France. Une centaine d'objets nazis ont été saisis mercredi lors d'une bourse de matériel militaire à Sainte-Mère-Eglise (Manche), en marge des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement, a annoncé jeudi 5 juin la justice française.

> Regardez les cérémonies du 6 juin en direct

Trois enquêtes ont été ouvertes pour "port ou exhibition de tenue relevant d'une organisation criminelle par le tribunal de Nuremberg" et une "pour apologie de crime contre l'Humanité", a précise à l'AFP le procureur de la République de Cherbourg.

Les ventes surveillées par la gendarmerie

Selon La Presse de la Manche, les gendarmes ont saisi des CD de chansons SS, des reproductions d'affiches de propagande et de dirigeants nazis, des brassards de la division SS Das Reich, et des médailles avec des croix gammées. A l'occasion de la commémoration du Débarquement, qui donne lieu à de nombreuses bourses d'objets militaires de la seconde guerre mondiale, la gendarmerie a créé des postes de référents chargés de surveiller les ventes afin de lutter contre ce genre de dérives, explique le quotidien régional.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Débarquement du 6 juin 1944

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.