Creuse : un collectif s'oppose à la ruée vers l'or

Une dizaine de permis de recherche ont été accordés notamment dans la Creuse pour extraire de l'or des sous-sols.

Des explorateurs ont envahi Lussat (Creuse) pour chercher de l'or. Ils troublent depuis trois mois l'habituelle tranquillité de la Creuse. Ce matin, Léa Genbert, géophysicienne, est à la manoeuvre pour des tests électriques : "Ça va nous donner des variations dans le sol qui vont nous dire comment est constitué le sol", explique-t-elle.

Le sous-sol contiendrait entre quatre et dix grammes d'or par tonne de roche, une fortune. Il y a deux ans un permis de recherche a été accordé à une société minière, celle de Dominique Delorme.

Un collectif d'opposants

"Quand il y a un projet sur cent qui aboutit, c'est presque un succès. C'est pour cela que ce n'est pas la peine de s'alarmer inutilement et précocement dans l'aventure de ce projet", déclare le représentant de Cominor. Il tente de calmer le jeu, car les travaux ne plaisent pas à tout le monde. À l’annonce du projet, un collectif d'opposants a été créé. Ils craignent les déchets de l'extraction et la pollution de la terre au cyanure.

Le JT
Les autres sujets du JT