Orages en Corse : le récit poignant du mari de la kayakiste décédée en mer

Publié Mis à jour
Orages en Corse : le récit poignant du mari de la kayakiste décédée en mer
France 2
Article rédigé par
J.Debraux, B.Barnier, T.Le Bras, L.Feuillebois, @RevelateursFTV - France 2
France Télévisions

Thierry Puyfoulhoux faisait du kayak avec sa femme, dans la matinée du jeudi 18 août, au large du Cap Corse, quand un orage inouï s'est abattu sur l'île. Leur petite embarcation s'est retournée, et ils ont tenu tant bien que mal pendant plus de deux heures. Lui s'en est sorti, mais son épouse n'a pas pu être sauvée. Récit d'un drame. 

Dans l'après-midi du vendredi 19 août, dans sa chambre d'hôpital à Bastia (Haute-Corse), Thierry Puyfoulhoux est rongé par la tristesse. Il a le regard vide, les yeux humides, et semble revivre chaque minute de cette matinée du jeudi 18 août où tout a basculé. Après un tour de Corse en kayak qui a duré trois semaines, Thierry, 60 ans, et son épouse Odile, 63 ans, étaient partis jeudi pour une dernière journée en mer. Il n'y avait pas d'alerte météo à ce moment précis, mais un ciel gris menaçait au large de Furiani (Haute-Corse), à 8 heures.   

"Les yeux étaient ouverts, mais elle ne regardait plus rien" 

"Le ciel était très dense. (...) À peine embarqués, on commençait à transpirer. C'était étrange", raconte Thierry Puyfoulhoux. Le couple a ensuite progressé vers Bastia (Haute-Corse), mais les conditions se sont dégradées. À 9h30, le kayak s'est renversé une première fois. Odile s'est agrippée à l'embarcation. Alors que l'orage grondait, les vagues et le vent se sont déchaînés. Dans l'eau, la retraitée ne répondait plus. "J'ai sauté à l'eau, je suis allé la voir. Les yeux étaient ouverts, mais elle ne regardait plus rien, et puis il y avait de l'écume qui sortait de la bouche", raconte Thierry Puyfoulhoux, très ému.  

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.