Comme Filippetti, Fabius a passé les fêtes loin de France

Contrairement aux consignes de présence délivrées par François Hollande, Laurent Fabius a passé quelques jours dans l'archipel de Zanzibar, révèle Le Lab. 

Laurent Fabius lors d\'une conférence à Ramallah, en Palestine, le 18 novembre 2012. 
Laurent Fabius lors d'une conférence à Ramallah, en Palestine, le 18 novembre 2012.  (ABBAS MOMANI / AFP)

Aurélie Filippetti n'est pas la seule ministre à avoir pu passer les fêtes de fin d'année loin de France, contrairement à la consigne du président, François Hollande. Jeudi 10 janvier, Le Lab d'Europe 1 a indiqué que le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, s'est quant à lui rendu à Zanzibar. 

"Laurent Fabius a passé quelques jours de repos à Zanzibar, a confirmé au Lab la conseillère du ministre des Affaires étrangères chargée de sa communication. Je pense qu'il a informé le président de la République de cette destination", a-t-elle poursuivi. Pour son cabinet, cette entorse aux instructions de François Hollande, lequel avait dit "[attendre] de chacun (...) présence et vigilance", s'explique par la nature de son ministère, celui des Affaires Etrangères : "Laurent Fabius passe quatre jours par semaine à l'étranger, il est plus qu'habitué au travail à distance", a expliqué au Lab son entourage.

Le site rappelle pourtant que Matignon avait assuré à ses journalistes peu avant Noël que "seuls deux ministres [avaient] obtenu une dérogation de l’Elysée pour passer les fêtes de fin d'année loin de la métropole", citant "Victorin Lurel [ministre des Outre-mer] et George Pau-Langevin [ministre déléguée, chargée de la Réussite éducative] (…) dans les îles avec leurs familles". La veille, il avait révélé que la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti s'était rendue à l'île Maurice. Avec Laurent Fabius, ils sont donc quatre à avoir dérogé à la règle.