Ourse tuée en Ariège : une information judiciaire pour "destruction d'une espèce protégée" et "chasse illégale dans une réserve"

Un chasseur avait tué l'animal lors d'une battue, samedi 20 novembre, dans une réserve domaniale. Blessé aux jambes par l'ourse, il avait dû être hospitalisé.

Article rédigé par
Avec France Bleu Occitanie - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Ariège. (JEAN-LUC FL?MAL / MAXPPP)

Le parquet de Foix a annoncé, vendredi 26 novembre, l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour "destruction d'une espèce protégée", rapporte France Bleu Occitanie, six jours après la mort d'une ourse à Seix (Ariège). Elle avait été tuée par un chasseur qui avait été gravement blessé aux jambes par l'animal puis hospitalisé.

>>> Ourse tuée par un chasseur en Ariège : "La présence de l'ours est un problème", selon la présidente du département Christine Tequi

L'information judiciaire est aussi ouverte pour "chasse illégale dans une réserve", précise France Bleu. Ce qui veut dire que la battue s'est déroulée dans une zone où des restrictions de chasse s'appliquaient, dans une réserve domaniale régie par l'Office nationale des forêts. Des infractions au code de l'environnement pourraient donc être relevées. L'enquête devra déterminer si le chasseur avait ou non le droit d'être là. 

Il est par ailleurs trop tôt pour savoir si le chasseur a tiré avant ou après avoir été mordu, précise France Bleu. L'autopsie de l'ourse montre qu'un seul coup de feu dans la poitrine l'a tuée presque instantanément.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chasse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.