Changer de prénom : la procédure bientôt simplifiée

Il devrait bientôt être possible de changer de prénom sur simple demande administrative. Explications.

France 3
Signe d'une époque, du choix de ses parents, le prénom n'est parfois pas un cadeau. Certains le portent même comme un fardeau comme ce Johnny qui exerce un poste de cadre, loin d'être rock 'n' roll, ou Megane qui ne souhaite plus s'appeler comme une voiture.

2 800 personnes chaque année

Tous les ans en France, 2 800 personnes font la démarche et changent de prénom. Jusqu'à présent, il fallait faire appel à un avocat, compter entre 500 et 1 500 euros, attendre entre trois mois et un an pour une audience devant un juge. À l'avenir, il suffira de se présenter à l'officier d'état civil de sa mairie. Une opération plus rapide et gratuite, mais qui peut présenter des risques. "Le contrôle du procureur de la République ne se fera plus. Comment l'officier d'état civil saura que la personne est un délinquant ?", questionne Me Christina Giovanidis.
Le JT
Les autres sujets du JT