Cet article date de plus de dix ans.

Ces radars qui flashent sur vous

Avec 13 millions de flashs enregistrés en France en 2011, le nombre de véhicules repérés par les cabines radars est en forte hausse. Le radar le plus actif est situé en Savoie, sur l'autoroute A41.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une voiture passe devant un radar, le 28 janvier 2012 sur la route de Strazeele (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Nous sommes de plus en plus flashés : avec 13 millions de flashs enregistrés en France en 2011, le nombre de véhicules repérés par les cabines radars est en forte hausse. On compte 1 million d'éclairs de plus comparé à 2010, selon l'enquête exclusive Auto Plus publiée lundi 13 février. "Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, les 250 cabines radars supplémentaires installées sur les bas-côtés dans le courant de l'année 2011 n'y sont pas pour grand-chose, explique l'hebdomadaire. La différence vient du quasi-doublement des flashs de cabines de feu rouge", selon Pascal Pennec, le journaliste auteur du sujet.

La palme du radar qui flashe le plus revient à la cabine installée dans le courant de 2011 sur l'A41 entre Annecy et Genève, au niveau de Saint-Julien-en-Genevois (Savoie). En moyenne, elle a enregistré pas moins de 462 crépitements par jour, selon le classement d'Auto Plus"L'amende forfaitaire pour un excès de vitesse inférieur à 50 km/h étant de 135 euros, cela signifie que ce champion de France assure au bas mot un chiffre d'affaire de 22 millions d'euros par an", relève Le Figaro. "A ses trousses, un autre jeune radar installé en novembre dernier et situé sur Quai du 4 septembre (RD1) entre Puteaux et Issy-Les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Il totalise 364 flashs par jour", poursuit le magazine. Le radar placé sur l'A7 entre Lyon et Marseille figure à la 3e place du classement, avec 323 éclairs journaliers.

Côté radars de feu rouge, l'Ile-de-France occupe presque toutes les premières places du classement. La cabine de feu la plus active, qui enregistre 97 flashs par jour en moyenne, est installée à Paris intra-muros. Dans son enquête, Auto Plus publie également une carte de France où sont répertoriés les départements qui flashent le plus et ceux qui flashent le moins. En haut de la liste figurent l'Essonne, le Nord et le Val-de-Marne. A l'inverse, l'Aveyron, la Dordogne ou la Vendée enregistrent moins de 1 000 flashs par cabine, selon le magazine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.