Le drame de la maltraitance : une fillette dans le coma à Bourges

Une fille de six ans est hospitalisée dans le coma à Bourges. Son corps portait des multiples traces de coups. La mère de la petite fille et son compagnon ont été interpellés. 

France 3

C'est dans la gare de Toulouse (Haute-Garonne) que la police a interpellé mardi 2 janvier la mère de la petite fille et son compagnon. Le couple, de 22 et 24 ans, avait fui la ville de Bourges, dans le Cher, après le drame. Samedi 30 décembre, trois femmes déposent à l'hôpital, sous un faux nom, une petite fille de six ans dans un état grave. Elle présente des ecchymoses, des brûlures, des morsures et un hématome de la boite crânienne. Elle est toujours dans le coma.

La famille était bien connue des autorités pour maltraiter ses enfants

Jeudi, plusieurs personnes ont été mises en examen, dont la mère de l'enfant et son compagnon, pour "actes de torture et de barbarie", précise Joël Garrigue, procureur de la république de Bourges. La mère, la sœur et le frère du compagnon sont également mis en examen pour "non-assistance à personne en danger" et l'enquête n'est pas terminée, car la famille était bien connue des autorités pour maltraiter ses enfants. En octobre, un juge avait ordonné le placement de la petite fille en famille d'accueil, ainsi que celui de son petit frère. Selon le procureur, c'est de la faute de la mère, qui aurait tout fait pour empêcher les services du département et la police de retrouver la petite fille, dont le pronostic vital reste engagé.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hôpital de Bourges (Cher), où a été transportée une fillette de 6 ans, victime de maltraitance, le 30 décembre 2017. 
L'hôpital de Bourges (Cher), où a été transportée une fillette de 6 ans, victime de maltraitance, le 30 décembre 2017.  (MAXPPP)