Campagne : ces habitants qui se mobilisent pour sauver le patrimoine de leur village

Dans le Gard, des villageois se sont cotisés pour sauver une station-service. Ce type d'initiative se multiplie.

FRANCE 2

Face au désengagement de l'État dans les communes, certains habitants ont décidé de prendre les choses en mains pour sauver leur patrimoine.
Lassalle (Gard) est un village carte postale. 1 000 habitants, des rues pittoresques et la station essence. Ici, le pompiste sert encore le client, mais tout a failli s'arrêter. Les travaux de mise aux normes des cuves nécessitaient 150 000 euros. "C'était une affaire trop onéreuse par rapport au débit que l'on peut avoir sur une année" explique Pascal Meyer, responsable de la station-service. 150 000 euros, c'était aussi trop cher pour la mairie, alors les habitants ont mis la main au portefeuille.

60 000 euros récoltés

Une collecte a été organisée par l'épicière du village. Elle avait déjà connu la fermeture de la station et voulait éviter que cela recommence. "Les gens partaient faire leurs courses dans les grandes surfaces en même temps qu'ils faisaient le plein de leurs voitures. C'était un manque pour le village. J'aime qu'on ne s'endorme pas", avoue Nicole Daumet.
Tout le village en a parlé, 30 habitants ont donné 2 000 euros en moyenne, 60 000 euros au total. Aujourd'hui, la station essence est sauvée, les habitants donateurs en sont devenus les actionnaires. "J'ai gagné la vie de mon village, ça vaut plus que de l'argent", témoigne l'un d'eux.
 

Le JT
Les autres sujets du JT