Dépression Pierrick : dans le Finistère, des rafales atteignant les 130 km/h

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
La dépression Pierrick a soufflé dès les premières heures, lundi 8 avril, sur le Finistère. Le département breton a été placé en vigilance orange et les habitants sont invités à la plus grande vigilance.
Dépression Pierrick : dans le Finistère, des rafales atteignant les 130 km/h La dépression Pierrick a soufflé dès les premières heures, lundi 8 avril, sur le Finistère. Le département breton a été placé en vigilance orange et les habitants sont invités à la plus grande vigilance. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - D.Schlienger, M.Villaverde, S.Ben Cherifa, A.Peron, Y.Kadouch
France Télévisions
franceinfo
La dépression Pierrick a soufflé dès les premières heures, lundi 8 avril, sur le Finistère. Le département breton a été placé en vigilance orange et les habitants sont invités à la plus grande vigilance.

Dans un sifflement assourdissant, la tempête Pierrick s'approche des côtes bretonnes, lundi 8 avril. À l'extrémité du Finistère, à la Pointe Saint-Mathieu, le vent s'est déjà levé en pleine matinée. Les promeneurs s'emmitouflent pour leurs escapades et restent prudents. En fin d'après-midi, lundi, des rafales pouvant atteindre les 130 km/h sont prévues.

Des vagues de plus de cinq mètres

Météo France a donc placé le département du Finistère en vigilance orange pour vent violent, et risques de submersion, car avec la marée haute, des vagues de plus cinq mètres pourraient se fracasser sur le littoral. Mais la mer déchaînée est aussi un spectacle attendu par beaucoup. "C'est joli", assure une promeneuse habituée au vent breton. Un phénomène accentué par les grandes marées des derniers jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.