Cet article date de plus de deux ans.

Loire : 1 800 personnes évacuées dimanche près de Saint-Étienne pour désamorcer une bombe

Une bombe datant de la Seconde guerre mondiale a été retrouvée il y a un an sur un terrain à La Ricamarie près de Saint-Etienne.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La Ricamarie (Loire). (CAPTURE ECRAN GOOGLE MAPS)

Une opération de déminage va entraîner, dimanche 4 juillet, l'évacuation de 1 800 personnes, habitants les communes de La Ricamarie et Chambon-Feugerolles, deux communes voisines de Saint-Étienne (Loire), rapporte France Bleu Saint-Etienne/Loire. Les démineurs de Lyon vont venir désamorcer une bombe datant de la Seconde guerre mondiale, retrouvée il y a un an sur un terrain, rue Waldeck-Rousseau, à La Ricamarie.

Les évacués (1 400 à La Ricamarie et 400 au Chambon-Feugerolles) devront quitter leur logement avant 9 heures du matin. La mairie de La Ricamarie a prévu d'ouvrir trois salles pour accueillir les personnes n'ayant pas de solution de repli. Des bus et des mini-bus seront mobilisés pour procéder aux opérations de mise en sécurité.

L'intervention doit durer jusqu'à dimanche

Les élus de ces territoires ont fait du porte-à-porte pour s'assurer que toute la population était bien informée de la démarche à suivre. La police passera également dans tous les immeubles et toutes les maisons pour s'assurer qu'ils ont été désertés. La nationale 88 et le chemin de fer seront coupés le temps de l'intervention des démineurs qui doit durer jusqu'à midi, dimanche 4 juillet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.