Noël : en Haute-Savoie, les Napolitains cueillent le gui pour perpétuer les traditions

Publié
Noël : en Haute-Savoie, les Napolitains cueillent le gui pour perpétuer les traditions
France 3
Article rédigé par
I. Pernet-Duparc, S. Worreth, M. Ducret - France 3
France Télévisions

En Haute-Savoie, des Napolitains viennent chaque année cueillir du gui, avant de le revendre en Italie. La tradition du gui est encore très ancrée chez les Transalpins.   

Une véritable association de bienfaiteurs s'exécute à Chavannaz (Haute-Savoie), avec un geste clair et précis. "On vient cueillir le gui en Haute-Savoie, et après on vient le livrer dans les coopératives de Toscane et du nord de l'Italie", explique Carmine Picolo, cueilleur de gui depuis trois générations. Depuis un mois, le groupe de Napolitains a enchaîné les allers-retours et les kilomètres pour repérer, cueillir et vendre 8 000 kg de gui.    

Une vieille tradition   

"Mon père, mon grand-père, le faisaient avant nous, alors c'est important pour nous de la perpétuer, la tradition", ajoute Carmine Picolo. Le groupe opère à l'ancienne : il est entré dans la cour chez Andrée et Fernand Megevand, afin de demander la permission. "Au moins, on commence à respecter la nature", se réjouit Andrée. Le gui, symbole d'immortalité et de prospérité, reste une tradition très ancrée en Italie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.