Éboulement en Savoie : Clément Beaune annonce que l’A43 pourra "très certainement rouvrir ce week-end"

En revanche, concernant la circulation des train, le trafic ne sera pas rétabli avant au moins deux mois. Un calendrier plus précis sera communiqué d'ici la fin du mois, promet le ministre des Transports.
Article rédigé par France Info - avec France Bleu Pays de Savoie
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Le ministre des Transports Clément Beaune, le 7 août 2023. (MIGUEL MEDINA / AFP)

L’A43 pourra "très certainement rouvrir ce week-end", a annoncé le ministre des Transports Clément Beaune, vendredi 8 septembre sur France Bleu Pays de Savoie. En revanche pour les trains, "ce sera au moins deux mois et sans doute plus de fermeture du trafic ferroviaire", prévient-il.

>> Éboulement en Savoie : "On n'est pas serein quand on doit prendre cette route-là", confie une automobiliste

Clément Beaune est en Maurienne (Savoie) pour se rendre sur le chantier de sécurisation de l’autoroute A43, fermée depuis un éboulement au Freney. Le 27 août dernier, une dizaine de milliers de mètres cube de roche était tombée sur la route. Cela avait provoqué la fermeture pour une durée indéterminée de l’autoroute A43 et l’arrêt de la circulation des trains dans ce secteur. Les travaux du tunnel du Mont Blanc avaient été repoussés pour permettre d’organiser les déviations. "On avait dit la semaine dernière que le but et l’urgence, c’est de rouvrir l’A43 le plus vite possible, il fallait qu’on fasse des travaux de mise en sécurité avec des containers, des grands sacs, décrit le ministre. Donc on pourra très certainement rouvrir l’A43 ce week-end, je l’espère dès demain". 

Clément Beaune fera "un dernier point technique ce matin [vendredi] avec les services autoroutiers, le département, les services de l’État et bien sûr les élus. Mais dans le week-end, la réouverture de l’A43 et encore une fois sans doute dès demain pourra se faire", répète-t-il. L’A43 est pour le moment toujours fermée entre Saint-Michel-de-Maurienne et Modane. Une soixantaine de conteneurs a été installée pour sécuriser le trafic, selon France Bleu Pays de Savoie.

Un calendrier raccourci pour les travaux sous le tunnel du Mont-Blanc

Concernant les travaux repoussés du tunnel du Mont Blanc, ils ne devraient pas démarrer dès lundi prochain, mais "dans les prochains jours", indique Clément Beaune. Les travaux seront, en outre, raccourcis : "Avec l'Italie, nous en avons discuté hier, nous allons sans doute réduire la période de travaux de cet automne dans le tunnel du Mont-Blanc, poursuit le ministre. On était autour de quinze semaines, donc à peu près quatre mois de travaux, ce sera sans doute, autour de sept semaines de travaux". Le calendrier sera communiqué "dans les tous prochains jours".

En revanche, concernant la circulation des trains, le trafic ne sera pas rétabli aussi vite. "Ça prendra plus de temps, reconnaît Clément Beaune. C’est pour ça qu’il était urgent de rouvrir l’A43. Pour les TER même si c’est une compensation, on va pouvoir les faire circuler par la route, notamment pour les transports scolaires. On donnera un calendrier plus précis d’ici la fin du mois de septembre". Impossible de le faire avant, explique-t-il "car il faut d’abord tout dégager avant d’accéder au tunnel ferroviaire et ensuite aller voir les dommages, et intervenir". Le ministre des Transports estime que "ce sera au moins deux mois et sans doute plus de fermeture du trafic ferroviaire". Selon Clément Beaune, cela rend "encore plus nécessaire" le projet de la ligne Lyon-Turin. "Je souhaite que dans les prochains mois, on puisse préciser ce tracé des accès, l’État sera au rendez-vous".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.