Ardèche : près de 200 fêtards surpris par des gendarmes dans une forêt de Lussas

Ils avaient tout pour faire la fête, buvette, estrade, musiciens et l'accord du propriétaire du terrain. Ils portaient le masque. Mais faire la fête n'est pas encore autorisé.

Article rédigé par
avec France Bleu Drôme Ardèche - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lussas, en Ardèche. (GOOGLE MAPS)

Entre 150 et 200 fêtards ont été délogés par 110 gendarmes, samedi 15 mai après s'être réunis dans une forêt de la commune de Lussas, en Ardèche, rapporte dimanche France Bleu Drôme Ardèche.

Les gendarmes ont découvert tout le matériel nécessaire pour faire la fête : une buvette, un chapiteau et une estrade pour les musiciens, et pour les spectateurs, des canapés, des frigos et un groupe électrogène.

Moyenne d'âge : 30 ans

D'après les forces de l'ordre, la plupart des participants portaient le masque. Ces fêtards, dont la moyenne d'âge tourne autour de la trentaine, étaient originaires de toute la France, certains même de Suisse, accueillis sur place avec l'accord du propriétaire du terrain.

D’après les témoins, les gendarmes avaient bloqué la zone dès vendredi soir. Aux effectifs locaux se sont ajoutés un escadron de gendarmerie, des effectifs du groupement, des équipes cynophiles et des motards, ainsi que des membres de la police judiciaire. Du matériel de son et lumière a été saisi. Entre quinze et vingt infractions Covid ont été dressées. Les organisateurs sont Ardéchois, selon les gendarmes.

34 autres fêtards chassés d'une zone protégée dans la Drôme

Les gendarmes ont également mis fin à un autre rassemblement illégal dans la commune de Véronne dans la Drôme, selon France Bleu Drôme Ardèche. Trente-quatre participants sont arrivés dans la nuit de samedi à dimanche en voiture dans une zone protégée, classée Natura 2000, donc interdite aux véhicules.

Prévenus, les gendarmes ont verbalisé dimanche matin les dix-neuf conducteurs, et dressé des amendes pour non-respect du couvre-feu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ardèche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.