Cet article date de plus de huit ans.

Aude : le directeur d'une colonie de vacances en garde à vue après une noyade

Un adolescent du groupe s'est noyé dans le Gouffre de l'œil doux, un endroit interdit à la baignade. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un adolescent s'est noyé, le 28 juillet 2012, dans un lac interdit à la baignade, dans l'Aude.  (FRANCOISE TALLIEU / MAXPPP)

Un directeur de colonie de vacances de 25 ans a été placé en garde à vue dimanche 29 juillet, au lendemain de la noyade d'un adolescent dans le lac du Gouffre de l'œil doux. L'endroit, situé dans le massif de la Clape (Aude), près de Narbonne, est en effet interdit à la baignade.

"Apparemment, [le directeur] savait que la baignade était interdite car le site est dangereux. D’autant qu'une monitrice lui a rappelé. Mais il a passé outre", indique la substitut du procureur, Marie-Hélène Vétro, dans Midi Libre. Il est ainsi mis en cause pour "homicide involontaire par manquement délibéré de prudence" et "mise en danger de la vie d'autrui".

La victime, un jeune homme de 17 ans, était originaire de Groslay (Val-d'Oise) et séjournait dans un camping situé à quelques kilomètres de là, dans la station balnéaire de Saint-Pierre-la-Mer. "Il s'amusait comme les autres. Mais, brusquement, il s’est débattu, a crié à l’aide et a coulé à pic", a précisé la gendarmerie dans le quotidien régional. Une autopsie doit être pratiquée lundi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.