Arnaud Montebourg, VRP de l’industrie française

Au nom du "Made in France", le ministre du Redressement productif apparaît en marinière, un appareil électroménager à la main, sur la une du "Parisien Magazine", daté du vendredi 19 avril. 

Arnaud Montebourg porte une marinière, une montre et un robot fabriqués en France, dans \"Le Parisien Magazine\" daté du vendredi 19 octobre.
Arnaud Montebourg porte une marinière, une montre et un robot fabriqués en France, dans "Le Parisien Magazine" daté du vendredi 19 octobre. (LE PARISIEN / FTVI)

POLITIQUE – Une marinière sur le dos et un robot ménager à la main, le tout sur fond de drapeau tricolore. Non sans humour, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, pose en une du Parisien Magazine, daté du vendredi 19 octobre. Le titre est on ne peut plus clair : "Le Made in France, il y croit, on l’a testé". 

Ce n’est pas la première fois que le ministre donne de sa personne pour vanter les mérites des produits français. Pendant le Mondial de l’automobile, à Paris, Arnaud Montebourg est apparu au volant de la Zoé, la petite voiture électrique de Renault. "Elle marche super bien, elle est fabriquée en France, à Flins (Yvelines) et à Cléon (Haute-Normandie)", s'était-il exclamé devant les caméras.

Francetv info

"Un brin d'humour pour lancer le débat"

Cette fois, Arnaud Montebourg joue les mannequins pour les vêtements ArmorLux, les montres Herbelin et les appareils électroménagers Moulinex. "C'est le quotidien qui l'a contacté pour faire la couverture de son spécial 'Made in France'. Le ministre était prêt à un brin d'humour si ça peut permettre de lancer le débat", a expliqué le cabinet du ministre au site Le Lab d'Europe 1.

Pendant la campagne présidentielle, Arnaud Montebourg a déjà vanté les mérites d'Archos, une "entreprise française qui produit de très bonnes tablettes tactiles", comme il l'expliquait dans cet entretien accordé à un collectif scientifique. Une entreprise française, certes, mais qui ne dispose pas d'usines en France.