Cet article date de plus de cinq ans.

Apprentissage : l'exemple de Kevin, capable de modéliser la ville de Clermont-Ferrand

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Apprentissage : l'exemple de Kevin, capable de modéliser la ville de Clermont-Ferrand
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour illustrer le retard de l'apprentissage en France, France 3 prend l'exemple de Kevin, un petit génie de l'informatique qui n'a pourtant pas réussi à trouver une entreprise pour son BTS en alternance.

Kevin a 18 ans, il est l'exemple d'un gâchis, celui d'un talent qui n'a pas réussi à trouver d'entreprise pour son apprentissage. Le jeune homme a tout appris seul, dans sa chambre. "À 12 ans, j'avais commencé à faire mon premier PC. A 15 ans, j'ai commencé à faire des PC pour des amis", explique Kevin Bonnamy. Sur la base d'un jeu vidéo déjà existant, Kevin veut désormais créer un jeu vidéo qui aurait pour décor sa ville, Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). "Je me suis dit : 'pourquoi pas faire une version avec Clermont-Ferrand dedans'", explique le jeune homme.

"J'étais déçu"

Il a collecté plus de 4 500 clichés de sa ville, pour modéliser, au plus près du réel, Clermont-Ferrand : "Ce soir, je vais venir faire des photos de nuit pour voir les éclairages, comment ils sont faits".
 
Kevin Bonnamy a de l'or dans les doigts et des idées plein la tête. Il avait trouvé un BTS en alternance en informatique, mais "aucune entreprise n'a voulu me suivre sur mon projet de partir en BTS pour avoir un diplôme supérieur. J’étais déçu étant donné que je me suis battu pour avoir ce BTS". Une situation étonnante alors qu'ici, en Auvergne, la jeunesse et le numérique étaient des thèmes de campagne largement répandus.


 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.